Entretien avec François Asselineau – Questions d’actualité – 15 février 2015

Et la paix financière, la paix sociale …bref la paix tout court dans cela ? où sont les médias et haro sur les merdias ?!

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

(source : UPR)

François Asselineau, président fondateur de l’UPR, commente l’actualité du mois de février 2015 :  loi Macron, Grèce, Ukraine, élections départementales, Parti Musulman.

View original post

Le FBI accusé de fabriquer de faux complots terroristes

Pour ceux qui ne veulent rien voir, rien savoir et rien entendre …mais qui ont des doutes

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

Phénomène passionnant, de plus en plus de vérités inavouables sortent en ce moment sur les manipulations et les mensonges qu’on essaie de nous faire gober au plus haut niveau depuis des années : du 11 septembre aux guerres « contre le terrorisme » au Moyen-Orient, en passant par « l’agression russe » en Ukraine… Qui complote contre qui ? Et qui tire les ficelles ? OD

Envoyé Spécial FBI accusé de fabriquer de faux complots terroristes(France 2, Envoyé spécial, 12 février 2015)

View original post 391 mots de plus

WOW! what an adventure … and a complete failure

jeanyanz21

In December 2010, we are the proud owner of a Manor in Mangawhai, New Zealand. And have a party with journalists who note one of them that according to the surveyor granting us the the Code of Compliance “that he has never seen in his career such an achieved craftmanship”…

So that you have an idea of our place refer to the picture above:

And now the story begins:

23rd of May 2013, after a strong vibration located at the chimney of our Manor in a few days complete delamination of decorative Cerastone from cement board substrate has for consequence the fall of 90% of the stones.

19th of June 2013, a meeting between Stutex’s  representatives builder and installer is organized. The minutes of the meting recognized that we have a 30 year warranty period on the stones provided by a Korean manufacturer and a  5 year warranty on installation…

View original post 201 mots de plus

L’appel de Moscou d’Aymeric Chauprade, le 13 juin 2013

essai de reblog

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

L’appel de Moscou d’Aymeric ChaupradeLe 13 juin 2013 à Moscou, en compagnie d’Odile Tequi, François Legrier, Hugues Revel et Fabrice Sorlin, je suis intervenu à la Douma d’État (Parlement russe) pour appuyer les efforts de la Russie visant à résister à l’extension mondiale voulue par l’Occident des « droits » des minorités sexuelles. Voici l’appel que j’ai lancé.

Mesdames et Messieurs les députés de la Fédération de Russie,

C’est un grand honneur que de m’exprimer devant vous aujourd’hui, l’honneur d’un Français patriote qui regarde la Russie en alliée historique.

Depuis 1989, l’Amérique tente d’accélérer son projet de domination unipolaire et de l’imposer à tous les peuples de la planète.

Avec un écrasant budget de défense, égal à la somme de tous les autres États, avec une monnaie de référence qui lui donne la main sur l’économie mondiale, avec des réseaux de recrutement des élites mondialisées, avec un pouvoir médiatique et culturel global, l’oligarchie financière américaine mène…

View original post 554 mots de plus

VITESSE ET SÉCURITÉ

La violence routière est une tarte à la crème qui justifie qu’on ôte à tout automobiliste le droit de rester maître de son véhicule en toutes circonstances.

Comment alors justifier que le non-respect de la limitation de vitesse soit une violence routière, alors qu’ôter  à chacun le droit d’adapter sa vitesse aux conditions de circulation, à sa « bonne vitesse, souple, fluide, paisible, prévoyante et responsable » le transforme en robot et en conducteur somnolent.

Deux prétextes ont présidé à la mise en place des mesures contre la vitesse qu’on met en lumière pour dire si vous êtes un bon conducteur ou non : un les accidents de la route, deux une belle machine à faire du fric.

Plutôt que de mettre systématiquement en prison les auteurs des accidents (comme l’Espagne l’a pratiqué si elle ne le pratique pas toujours) et de présenter les réelles causes statistiques des accidents et la personnalité de leurs auteurs, on a préféré, pour des raisons budgétaires, faire du fric avec les radars, bientôt les radars en séquence pour calculer la vitesse moyenne d’une automobile sur un tronçon, et faire tout pour que le maximum de fric rentre dans les caisses de l’Etat.

La vitesse est ainsi encadrée, non pour la sécurité (les mêmes causes comportementales créent les accidents, non la vitesse en soi – sinon il suffirait de la ramener à zéro pour supprimer les accidents, interdire donc l’usage de la voiture et mettre en prison ceux qui bravent l’interdiction de se mettre au volant

Cette doctrine est aussi bête que celle qui consiste à considérer comme une faute lourde le fait de ne pas respecter un stop au croisement de deux routes en rase campagne alors que pas un véhicule ou piéton n’est visible car il n’y en a pas.

Mais cette doctrine et la communication qui l’entoure sont lucratives sans être forcément rentables. Expliquons-nous : quels sont les parties et les investisseurs cachés qui ont le plus intérêt à vendre et installer sans appel d’offres les matériels onéreux qu’on fait payer sur les deniers de l’état, nos impôts donc.

La variété des règles, quant à la vitesse, d’un pays à l’autre à profils de route et de trafic comparables, démontrent amplement que limitation de vitesse et sécurité n’ont rien en commun…

…Si ce n’est qu’elles poussent les automobilistes à somnoler, à rouler trop vite ou trop lentement (vitesse à 90, gare à celui qui roule à 85 !) et à n’être plus que des déresponsabilisés de la vraie conduite ou accrocs à la lecture de leur tachymètre – ce qui  est dangereux puisqu’écartant le conducteur de l’appréciation de la route.


Voilà : le ton de ce blog rebelle est donné.

 

Jean LENOIR